Comment la testostérone influe-t-elle sur les performances sportives ?


La testostérone est un hormone sexuelle à prédominance masculine Il est sécrété en plus grande quantité chez les hommes que chez les femmes. En plus d’être nécessaire au développement des tissus du système reproducteur, il remplit plusieurs fonctions, telles que l’augmentation de la masse musculaire et osseuse et la croissance des poils, ainsi que la prévention de l’ostéoporose. Il lui a depuis longtemps trouvé une utilité comme complément sportif grâce à sa fonction anabolisante comme la croissance de la masse musculaire. Les suppléments à base de testostérone sont utilisés pour augmenter les performances sportives depuis les années 1930, leur relation semble donc très étroite. À tel point qu’il a donné lieu à une grande controverse autour de lui, et tout cela à cause des stéroïdes.

La testostérone est utilisée depuis des décennies pour se transformer en un stéroïde anabolisant androgène, c’est-à-dire à partir de la modification chimique de la testostérone, on essaie de réduire les effets androgènes et virilisants et d’augmenter les actions anabolisantes de l’hormone. Avec cela, ce qui est obtenu est d’améliorer le développement musculaire grâce à l’augmentation de la synthèse protéique des muscles, ce qui implique augmentation de l’endurance, de la force ou de la vitesse selon le type de formation que vous faites. Ce qui se passe exactement, c’est que les fibres musculaires augmentent en taille et en vitesse de récupérationobtenir de meilleurs résultats en moins de temps.

L’utilisation de stéroïdes anabolisants se fait principalement par le biais d’un injection intramusculaire. Un athlète peut l’utiliser pendant de courtes périodes plusieurs fois par an pour augmenter considérablement ses performances. Bien sûr, le médicament en lui-même ne fait pas de miracles, il maximise les résultats d’un entraînement déjà exigeantson utilisation est donc généralement limitée aux athlètes d’élite ou aux culturistes.

Diverses études ont confirmé que ces doses de stéroïdes dérivés de la testostérone stimulent efficacement la masse musculaire, diminuent la graisse corporelle et augmentent l’agressivité et la motivation à la compétition.

Ce type de stéroïde, qui pendant des décennies a été utilisé ouvertement et sans complexe dans de nombreuses compétitions sportives, est aujourd’hui considéré comme dopant. Mais, avec le cas de la testostérone en particulier, il y a pas mal de débats, puisque les limites ou le point d’identification du dopage à la testostérone sont assez diffus et controversés. Cela est dû au grand nombre de troubles naturels chez les athlètes concernant la production de cette hormone, ainsi qu’à l’inclusion d’athlètes trans.

Conseil santé :  La gestion des remboursements de la CNMSS pour les professionnels de santé : conseils et démarches administratives à suivre

Les tests mêmes qui tentent de prévenir le dopage peuvent devenir discriminatoire contre ces groupes, ce qui est clairement un problème. La tendance actuelle est de s’appuyer sur les tests antérieurs de cet athlète spécifique pour déterminer s’il y a dopage ou non, bien que cela ne soit pas particulièrement efficace avec les sports mineurs ou les athlètes débutants car il n’y a pas suffisamment de données.

En fait, il a également été démontré que la compétition sportive de haut niveau produit un niveau plus élevé de testostérone. Ainsi, une personne qui a une production plus élevée de testostérone, et qui est aussi un athlète de haut niveau, déclencherait toutes les alarmes antidopage si on les compare aux moyennes établies. Ces augmentations de testostérone peuvent également être temporaires causées par des aspects tels que une victoire ou une excitation sexuelle, et peut également modifier les analyses. Une perte, en revanche, peut réduire considérablement les niveaux de testostérone, créant un sentiment d’abandon et de découragement lors des futures compétitions.

Dans tous les cas, il convient de garder à l’esprit que la testostérone générée naturellement, quelle que soit sa quantité, n’implique pas nécessairement que les performances augmentent. Le peu de cohérence dans ces cas indique que il y a beaucoup plus de facteurs que la production de testostérone pour comprendre ou expliquer une performance sportive supérieure. La question de savoir si les stéroïdes à base de testostérone ont ces effets est davantage liée à la réponse de l’organisme au médicament qu’à la quantité de testostérone elle-même. Surtout dans le cas des femmes, il n’y a pratiquement aucune preuve qu’un niveau plus élevé de testostérone ait une relation causale avec les qualités athlétiques.


Plus de 25% des athlètes masculins d'élite sont en dessous du niveau minimum de testostérone selon l'Association internationale des fédérations d'athlétisme
Plus de 25% des athlètes masculins d’élite sont en dessous du niveau minimum de testostérone selon l’Association internationale des fédérations d’athlétisme GTRES

Pour reprendre les mots de Joanna Harper, médecin à l’Université de Loughborough spécialisée dans les athlètes trans, “Il existe certainement un certain nombre de facteurs qui affectent les performances sportives, et la testostérone n’est que l’un de ces facteurs.”. Cependant, on ne sait pas quels autres facteurs complètent cette hormone, bien que de nombreux chercheurs fassent allusion à raisons sociologiques à l’origine des différences de performances entre hommes et femmes et qui n’ont rien à voir avec la testostérone (prédisposition sociale encline aux sportifs masculins, meilleur accès au sport, meilleures installations sportives, meilleurs salaires, etc.). Ce qui semble vrai, c’est que il est impossible de prédire la capacité athlétique d’un athlète en fonction de son niveau de testostérone, du moins celle produite naturellement. Mais encore une fois, les stéroïdes basés sur celui-ci ont fait leurs preuves, ce qui remet en question l’existence ou l’importance de causes autres que la testostérone.

Conseil santé :  Secret Santa : La tradition festive et sa définition pour une expérience de cadeaux surprise réussie

Les implications de l’utilisation de stéroïdes

Revenant aux stéroïdes axés sur la production de plus de testostérone dans le corps, il ne faut pas ignorer les effets secondaires qu’ils peuvent provoquer. Malgré les tentatives de neutralisation des effets androgéniques de l’hormone, ceux-ci ne sont pas encore complètement éliminés et peuvent provoquer effets virilisants, en particulier chez les femmes, après une utilisation prolongée. Chez les hommes, l’un des problèmes est lié à la perte de vigueur sexuelleconduisant à l’impuissance et à la stérilité dans les pires cas.

Même en ignorant les éventuels effets indésirables, voici venir la composante morale de sa consommation. Mis à part les réglementations et les règles, c’est un stimulateur externe de votre structure musculaire qui provoque une performance qui, sans lui, serait théoriquement impossible. Pour faire une comparaison, faire face à un autre athlète qui n’a pas cet avantage supplémentaire serait comme aller à vélo à une course d’athlétisme. Les partisans des stéroïdes disent que cela revient à baser votre alimentation sur des compléments alimentaires améliorant les performances. Cependant, la conception la plus “contre nature” des stéroïdes en a fait un élément interdit dans le sport. Malgré cela, aux États-Unis, de nombreux stéroïdes créés à partir de testostérone sont légaux et disponibles à l’achat dans les pharmacies avec une ordonnance, pour son usage médical contre les blessures, comme les brûlures, pour prévenir l’atrophie musculaire grâce à ses propriétés anabolisantes. Mais cela a aussi causé Les États-Unis sont le pays où l’utilisation de stéroïdes est la plus répandue chez les athlètes (plus que la Russie ou la Chine, oui), avec des cas bruyants comme la MLB.


'A-Rod' a reconnu qu'il était tombé dans l'utilisation de stéroïdes en raison de l'énorme pression qu'il avait pour offrir des résultats
‘A-Rod’ a reconnu qu’il était tombé dans l’utilisation de stéroïdes en raison de l’énorme pression qu’il avait pour offrir des résultats GTRES

Bref, l’utilisation de stéroïdes associés à la testostérone est le point le plus délicat d’une relation déjà compliquée entre la performance sportive et cette hormone. Une relation qui, après des années et des années de longues études, reste encore beaucoup à découvrir.

Conseil santé :  Comment la pratique régulière d'une activité physique peut améliorer sa forme et sa santé
Valentine

Laisser un commentaire

Comment obtenir un ventre plat en 30 jours : les meilleurs exercices, aliments et conseils pour perdre la graisse du ventre et avoir un ventre plat rapidement

Le sujet du jour est comment perdre du ventre. Nous allons voir ensemble les différents exercices abdominaux, les aliments à privilégier et à éviter, ainsi que les gestes à adopter au quotidien pour retrouver un ventre plat.

Comment perdre du ventre rapidement et avoir un ventre plat ?

Il est possible de perdre du ventre rapidement et d'avoir un ventre plat en suivant quelques conseils simples. Tout d'abord, il est important de faire de l'exercice régulièrement et de manger une alimentation équilibrée. Il est également conseillé de boire beaucoup d'eau et de limiter les aliments riches en graisses et en sucres. Enfin, il est important de faire quelques exercices spécifiques pour tonifier les muscles abdominaux.

5 astuces pour obtenir un ventre plat

Manger des aliments riches en fibres pour faciliter le transit intestinal et éviter les ballonnements. Boire beaucoup d'eau pour éviter la rétention d'eau et les gonflements. Faire du cardio pour brûler les graisses et perdre du ventre. Tonifier les muscles abdominaux pour avoir un ventre plat. Faire du gainage pour renforcer les muscles du buste et du dos, et ainsi avoir un ventre plus plat. Pour obtenir un ventre plat, il est important de faire de l'exercice régulièrement et de suivre un régime alimentaire sain et équilibré. Il est également important de boire beaucoup d'eau et de limiter les boissons gazeuses.

Le ventre est l'une des zones les plus difficiles à muscler et à tonifier. Il est également l'une des zones les plus sensibles aux accumulation de graisse et aux ballonnements. Pour avoir un ventre plat, il est donc important de faire des exercices abdominaux régulièrement, mais aussi de surveiller son alimentation et de boire beaucoup d'eau.

40 exercices pour avoir un ventre plat en un mois

Il n'y a pas de secret pour avoir un ventre plat en un mois : il faut faire des exercices abdominaux quotidiennement et adopter une alimentation équilibrée. Les exercices abdominaux vont tonifier vos muscles et vous aider à brûler les graisses. Pour un ventre plat, il est recommandé de faire au moins 40 exercices par jour. Adoptez une alimentation riche en fibres et en protéines pour favoriser la perte de poids et évitez les aliments riches en sucres et en lipides. Buvez beaucoup d'eau et évitez les boissons gazeuses.

5 astuces pour obtenir un ventre plat et musclé

  • Abdominale: les meilleurs exercices pour muscler son ventre
  • Graisse: comment brûler la graisse abdominale et avoir un ventre plat ?
  • Muscler: les meilleurs exercices de musculation pour avoir un ventre plat
  • Musculation: comment muscler son ventre pour avoir un ventre plat ?
  • Sangle abdominale: comment utiliser une sangle abdominale pour avoir un ventre plat ?
  • Abdomen: les meilleurs exercices pour travailler son abdomen
  • Transverse: le muscle transverse, l'un des principaux muscles abdominaux
  • Muscle: comment muscler son ventre pour avoir un ventre plat ?
  • Obliques: comment travailler ses obliques pour avoir un ventre plat ?
  • Sangle: comment utiliser une sangle abdominale pour avoir un ventre plat
  • Brûler: comment brûler les graisses abdominales et avoir un ventre plat ?
  • Hanches: comment avoir un ventre plat en travaillant les hanches ?
  • Ventre plat: 10 astuces pour avoir un ventre plat
  • Cardio: les meilleurs exercices de cardio pour brûler les graisses du ventre
  • Maigrir: comment maigrir du ventre rapidement et efficacement ?
  • Gainage: comment faire du gainage pour avoir un ventre plat ?
  • Fitness: comment faire du fitness pour avoir un ventre plat ?
  • Avoir un ventre plat: 10 astuces pour avoir un ventre plat
  • Tonifier: comment tonifier son ventre pour avoir un ventre plat ?
  • Crunch: l'exercice abdominal idéal pour avoir un ventre plat
  • Calories: quels sont les aliments riches en calories et comment les éviter ?
  • Perdre du poids: comment perdre du ventre rapidement et efficacement ?
  • Ceinture abdominale: comment utiliser une ceinture abdominale pour avoir un ventre plat ?
  • Graisse abdominale: comment brûler la graisse abdominale et avoir un ventre plat ?
  • Buste: comment avoir un ventre plat en travaillant le buste ?
  • Affiner: comment affiner son ventre pour avoir un ventre plat ?
  • Cuisses: comment avoir un ventre plat en travaillant les cuisses ?
  • Fesses: comment avoir un ventre plat en travaillant les fesses ?
  • Gaine: comment utiliser une gaine pour avoir un ventre plat ?
  • Pour avoir un ventre plat: 10 astuces pour avoir un ventre plat
  • Perdre de la graisse: comment perdre du ventre rapidement et efficacement ?
  • Tour de taille: comment réduire son tour de taille pour avoir un ventre plat ?
  • Pour un ventre plat: 10 astuces pour avoir un ventre plat
  • Exercices abdominaux: les meilleurs exercices pour avoir un ventre plat
  • Perte de poids: comment perdre du ventre rapidement et efficacement ?
  • Nombril: comment avoir un ventre plat sans faire d'abdos ?
  • Calorique: quels sont les aliments riches en calories et comment les éviter ?
  • Digestion: comment améliorer sa digestion pour avoir un ventre plat ?
  • Glucides: quels sont les aliments riches en glucides et comment les éviter ?
  • Viscères: comment avoir un ventre plat en travaillant les viscères ?
  • Avoir des abdos: comment avoir un ventre plat en travaillant les abdos ?
  • Obtenir un ventre plat: 10 astuces pour avoir un ventre plat
  • Fessiers: comment avoir un ventre plat en travaillant les fessiers ?
  • Métabolisme: comment améliorer son métabolisme pour maigrir du ventre ?
  • Pour maigrir: comment maigrir du ventre rapidement et efficacement ?
  • Ballonnements: comment éviter les ballonnements pour avoir un ventre plat ?
  • Mangez: comment manger pour avoir un ventre plat ?
  • Abdominales: les meilleurs exercices pour muscler son ventre
  • Kilos: comment perdre du ventre rapidement et efficacement ?
  • Masse musculaire: comment gagner ?

Il est important de faire des exercices abdominaux pour avoir un ventre plat, mais il est également important de suivre un régime alimentaire équilibré et de boire beaucoup d'eau. Les aliments riches en fibres et les probiotiques sont excellents pour la santé intestinale. Il est également important de faire de l'activité physique régulièrement pour brûler les graisses et de suivre un programme de fitness adapté à votre niveau.